Qu’est-ce qu’une société heideggerienne? Pourquoi « l’habitation poétique » justifie un néo-esclavagisme – Vers des EGM ou Esclaves Génétiquement Modifiés?

Avec la conférence de Heidegger intitulée, d’après Hölderlin, L’homme habite en poète, une gauche heideggerienne a cru trouvé un complément à l’analyse marxiste des discriminations spatiales. Mais cela l’aura aveuglé quant au sens réel de la conférence. « L’homme » de Heidegger n’est absolument pas un universel. C’est l’homme nazi, une version comestible de « aryen ». Seuls les allemands purs, qui parlent l’unique langue vivante de l’être, sont capables d’habitation poétique et donc d’authentique humanité. Pire, l’habitation poétique implique au préalable la purification de l’espace. Après l’effondrement du Reich Heidegger encourage les siens : Auschwitz fut un grand succès. L’occupation actuelle est une mauvaise passe, un « retrait de l’être ». La dés-occultation est possible. L’habitation en poète est à l’horizon.

En ce sens cette conférence, qui instrumentalise Hölderlin, est en réalité une sorte de manifeste néo-esclavagiste. Ce qui s’est passé pendant la deuxième guerre mondiale donne une idée du néo-esclavagisme nazi. Hitler au Berghof, habitant poétiquement les sublimes paysages montagnards; les Allemands de guerre opprimant, occupant, colonisant, massacrant; les prisonniers des camps travaillant jusqu’à la mort; la SS liquidant des millions de personnes dans les centres d’extermination.

J’ai essayé d’imaginer ce que serait une société heideggerienne, qui est une société de « poètes-penseurs » nazis et guerriers. Il faut cependant concevoir une situation où la  guerre serait  moins  intense qu’elle ne le fut entre 1933 et 1945.

Le principe général de cette société heideggerienne est celui d’une séparation totale entre les Allemands purs, qui habitent de magnifiques paysages, et une population d’ « Auxiliaires » serviles et conditionnés. Pour ceux-ci un ministère de la  « science allemande » va jusqu’à financer un programme de recherche destiné à produire des EGM : des Esclaves Génétiquement Modifiés, êtres soumis dont on a supprimé toute agressivité et capacité de révolte.

Avertissement : ceci n’est qu’une esquisse rapide et dont le côté Ubuland n’échappera à personne. Mais que faire d’autre s’il s’agit d’assurer la souveraineté absolue à un groupe entièrement refermé sur lui-même et refusant de se donner d’autres lois que celles qu’il pense correspondre exclusivement à ses intérêts de race? Il arrive que le ridicule tue, ajoutant l’horreur à l’horreur.

 

—————————————-

Certains philosophes se sont eux-mêmes livrés à l’exercice consistant à décrire ce que serait une société fondée sur certains de leurs principes. D’aucuns se sont parfois limités à imaginer et à expérimenter des institutions. Il y eut l’académie de Platon, hétérotopie savante et pensante. Mais elle contribua également à la création du grand dialogue utopique et dogmatique de la République. On ne peut discuter sérieusement de la justice, semblait dire Platon, sans proposer les linéaments d’une organisation juste de la société. C’est avec son discours du rectorat, parfaitement hitlérien, que Heidegger ne déroge pas à la tradition. Ce n’est toutefois pas, dans cette page, à partir de ce discours que je vais tenter d’imaginer une « société heideggerienne ». De nombreuses indications, éparses dans le texte de Heidegger, permettent de justifier certaines caractéristiques. Des textes comme, par exemple, L’homme habite en poète, sont cependant à privilégier pour une telle construction.

La société heideggerienne est nazie. La méthode va consister à dresser une liste des principes appelés à présider à la constitution d’une société heideggerienne en tant que société nazie. Je donne ici le nom de Germania à cette société.

———————————————————-

GERMANIA

L’homme habite en poète

1- Germania a pour mission fondamentale d’assurer l’épanouissement, la pureté et le développement du peuple allemand qui,  en tant que peuple de penseurs et de poètes, a le droit indéfectible à une habitation authentique. Tout allemand a le devoir de lui apporter ses soins constants et attentifs. Elle est placée sous la protection du Reich, organe étatique absolument souverain du peuple.

2 – Seul est membre du peuple l’individu dont les parents et les ancêtres sont eux-mêmes des individus de souche. Il est exclu que puissent être allemands les individus d’origine étrangère.  Après l’Ereignis de « l’anéantissement total » des juifs d’Europe Germania est assurée de ne pouvoir être l’objet d’aucune machination juive. Cependant, et en vertu du fait de la possible émergence de peuples hostiles, il est maintenu secrètement en état, voire amélioré, un réseau de centres d’extermination.

3 – Germania est une patrie écologique. Pour des raisons défensives et vitales une puissante industrie d’armement est développée en relation étroite et permanente avec des grands centres de recherche scientifique. La règle principale, cependant, est que le peuple allemand de Germania puisse vivre dans les plus beaux paysages et se livrer à toute activité qui n’entraîne aucune pollution ni dégradation de ces paysages.

4 – Les hommes  et  les femmes de Germania sont membres permanents de la défense nationale. Après un service militaire (adapté à leur genre) de 2 ans les hommes et les femmes  intègrent en tant que réservistes des faisceaux de défense qui, si le besoin s’en fait sentir, peuvent se constituer en milices placées sous l’autorité de l’administration centrale. De fréquents stages obligatoires sont organisés, selon les genres et les âges, dans les lieux du ministère de la guerre et de la défense. Aux plus méritants sont réservés des professions d’encadrement dans l’administration, l’industrie et l’agriculture d’état.

5 – L’économie est pour sa part principale mixte. Des contrats sont passés entre l’état et les grandes entreprises  authentifiées allemandes. Ils sont de différentes natures selon notamment qu’ils concernent ou non la défense nationale. Il existe un grand nombre de petites et moyennes entreprises exclusivement privées dans le domaine de l’artisanat, de l’art, de la bio-agriculture, du maraîchage, de la pêche, des professions de santé et juridiques, du transport local.

6 – Germania a une politique ambitieuse et généreuse en matière d’immigration. Les immigrants, tous choisis, ont le statut d’Auxiliaires du Reich. Ils ne peuvent pas être membres du NSDAP, ou parti nazi. Ils ne prennent ainsi aucunement part aux décisions les plus importantes. Ils vivent dans des zones réservées et destinées à l’industrie et à l’agriculture industrielle, les produits de celle-ci étant réservés aux auxiliaires. Les cadres principaux sont des membres de plein droit de Germania, des Allemands. Les Auxilaires peuvent faire carrière dans leur domaine, changer de métier, se perfectionner, suivre des études spécifiques. Des passeports leur permettent de sortir à certaines conditions des zones réservées. Ils ne peuvent en aucun cas résider de manière familiale dans les paysages préservés. Ils peuvent prétendre à des emplois de service auprès de particuliers allemands.

7 – Germania applique une règle naturelle en matière de contrôle des populations immigrées. Seuls sont tolérés les individus qui se distinguent naturellement des allemands par la couleur de leur peau ou quelque trait morphologique. A l’intérieur des zones réservées ils bénéficient de tous les avantages d’une société d’abondance : nourriture suffisante, soins médicaux, hospitalisations, enseignement de base et technique supérieur. Cependant toute activité entreprise dans le but de contester le juste partage territorial proposé par le peuple de penseurs et de poètes est sévèrement réprimé. La peine de mort est inscrite au tableau des peines appliquées en cas délit de subversion.

8 – a – Toute relation entre Allemands et immigrés de nature affective et sexuelle est rigoureusement interdite et sanctionnée. Le mariage entre allemands et non allemands est impossible.

8 – b – La science ne pense pas. Ses orientations de recherche sont placées sous l’autorité du Parti nazi en tant qu’il incarne l’idéal de l’habitation poétique. Conformément à cet idéal il encourage les recherches destinées à améliorer la génétique des Auxilaires et cela en vue de les prémunir des dangers auxquels ils s’exposent en faisant montre d’esprit de contestation ou de révolte. Est ainsi approuvé le programme de recherche dit AMG : Auxilaire Génétiquement Modifié.

9 – Les principes expérimentés pour la ville de Germania par Albert Speer sont généralisés à l’ensemble du territoire. Les centres urbains sont de luxueuses cité-jardins construites au-dessus de réseaux de souterrains alliant circulation et résidence sécurisée. Bien entendu ces centres sont réservés, ainsi que les unités d’habitation paysagère, de la ferme isolée au village préservé, aux seuls allemands. Tout non allemand ayant affaire dans ces zones doit porter un badge numéroté. Il peut à tout moment être contrôlé. Toute résistance à un contrôle est immédiatement et sévèrement  sanctionné.

10 – Le parti national-socialiste est le seul parti autorisé en Germania. Les membres du gouvernement doivent être membres du parti. Il y a une unité organique entre l’Etat, le Parti et le Peuple. Le chef du Parti est chef de l’Etat. Un secrétaire général, pour le Parti, exerce les responsabilités courantes spécifiques au Parti.

11 – L’enseignement est l’âme de Germania. Il est distinct selon qu’il s’agisse des zones de travail destinées aux Auxiliaires où des espaces préservés à haute valeur paysagère et réservés aux Allemands.

12 – a – L’enseignement destiné aux zones de travail, peuplées de non allemands,  est exclusivement technique et pratique. Aux Auxiliaires est enseignée une version pratique et technique de la langue allemande. Ils ont néanmoins accès à des présentations commodes des trésors de la culture allemande.

12 – b – L’enseignement à destination des espaces préservés est intimement lié  à la recherche. Une place importante, à côté des enseignements scientifiques fondamentaux, est accordée à l’enseignement de la langue, de la littérature et de la philosophie. Grâce aux travaux du grand philosophe hitlérien Martin Heidegger, une histoire nouvelle des idées philosophiques, correspondant en propre à notre Dasein, est enseignée selon des modalités spécifiques aussi bien en lycée que dans toutes les formations du supérieur. Un recueil de textes des Oeuvres complètes de Heidegger est offert à tout habitant de Germania dans l’année de ses 16 ans.

13 – Certaines activités sont exclusivement réservées aux habitants de Germania-paysages : élevage de chevaux, élevage de viandes fines et biologiques, cultures des fleurs, élevage de la vigne et du houblon, composition musicale et opératique, écriture et édition poétiques, marquèterie, poterie, musique et danses folkloriques, gestion de parcs animaliers, direction de zoo et de serres florales publiques, chorégraphie, sports de haut niveau, collections d’art, architecture et urbanisme… Elles sont représentatives de la volonté de magnifier et de préserver une habitation poétique enracinée dans les paysages sacrés de la Patrie.

14 – La toponymie de Germanie rend hommage aux grands Bergers de l’Etre de la Patrie : écoles Goebbles, universités Adolf Hitler, bibliothèques Eugène Fischer, cliniques Mengelé, gares et boulevards Eichmann, casernes Himmler, aéroports Göring et, naturellement, centres spirituels Martin Heidegger, piscines Karl Schmitt…

————-

La Vérité de l’Estre est en marche

————

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s