Heidegger – Sur une photographie de la République des livres

.

Capture RRRPierre Assouline a-t-il voulu donner une touche ironique à son article de blog sur la parution du dictionnaire Heidegger?

« Penser à neuf » est-il dit. Et avec un des grands penseurs de l’existence.

Un ordre parfaitement conservateur, mais c’est à la mode en ce moment, c’est dans le vent, règne dans ce portrait d’un couple dont chaque membre a eu sa carte du parti nazi.

La dame du philosophe est à la bouilloire.

Le philosophe lui-même, grand combattant de l’Etre, semble goûter quelque repos du guerrier.

Mais il y a plus. Nous sommes dans la « hutte » du penseur. Le penseur est un brave homme de la forêt noire plein de préjugés. Son grand oeuvre, mondialement diffusé, apparaît de plus en plus à la critique philosophique comme une entreprise de légitimation du nazisme le plus radical.

Voilà ce qui apparaît aujourd’hui comme sacré : un côté presque bonhomme, issu du petit peuple, et dont les préjugés les plus épais sont érigés en marques identitaires intouchables.

Heidegger, aujourd’hui, emmerde le monde entier avec ses préjugés.

Heidegger, aujourd’hui, réjouit le monde entier avec les mêmes préjugés.

Il m’arrive parfois, et malgré la très philosophique haine éprouvée par Heidegger et ses suiveurs à l’encontre de Descartes, d’éprouver un sentiment de rare fraîcheur à la lecture du français, si proche parfois de Montaigne :

Pour toutes les opinions que j’avais reçues jusques alors en ma créance, je ne pouvais mieux faire que d’entreprendre, une bonne fois, de les ôter, afin d’y remettre par après, ou d’autres meilleures, ou bien les mêmes, lorsque je les aurais ajustées au niveau de la raison.

Avant de célébrer la critique heideggérienne de la raison – mais Heidegger, de manière très hitlérienne, alla jusqu’à dire que la raison était la pire ennemie de la pensée – réfléchissons à la manière avec laquelle un prétendu grand philosophe s’est laissé motivé par un racisme des plus nauséabonds.

.

.

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s