La promenade architecturale de monsieur Hulot

.
.

Cet immeuble-décor de Mon Oncle de Jacques Tati (1958) n’a évidemment rien de corbuséen.

Monsieur Hulot ne se plaint toutefois pas d’avoir à faire une promenade architecturale pittoresque pour parvenir à sa « cabane urbaine ».

vlcsnap-2015-05-14-16h36m42s40vlcsnap-2015-05-14-16h37m07s33vlcsnap-2015-05-14-16h37m18s149vlcsnap-2015-05-14-16h37m25s219vlcsnap-2015-05-14-16h37m36s67vlcsnap-2015-05-14-16h37m45s164vlcsnap-2015-05-14-16h37m53s239vlcsnap-2015-05-14-16h37m59s51vlcsnap-2015-05-14-16h38m20s240vlcsnap-2015-05-14-16h38m29s86vlcsnap-2015-05-14-16h38m40s183vlcsnap-2015-05-14-16h38m51s58vlcsnap-2015-05-14-16h38m56s115vlcsnap-2015-05-14-16h39m03s176vlcsnap-2015-05-14-16h39m09s249vlcsnap-2015-05-14-16h39m17s63vlcsnap-2015-05-14-16h39m22s119vlcsnap-2015-05-14-16h39m33s228vlcsnap-2015-05-14-16h39m41s48vlcsnap-2015-05-14-16h39m48s112vlcsnap-2015-05-14-16h39m55s193vlcsnap-2015-05-14-16h40m07s24vlcsnap-2015-05-14-16h40m13s112

 

 

 

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s