Brève de pensée 070708 (Malebranche)

.
.
.
.
.
.

… les hommes demeurent presque toujours très contents de ces mots qui flattent les sens et les passions, et qui laissent l’esprit dans les ténèbres. Ils s’imaginent qu’un discours est d’autant plus solide qu’il frappe plus vivement l’imagination, et ils regardent comme des spectres ou des illusions, ces raisonnements exacts, qui disparaissent dès que l’attention nous manque : semblables aux enfants, qui jugeant des objets par l’impression qu’ils font sur leurs sens, s’imaginent qu’il y a plus de matière dans la glace que dans l’eau; et dans l’or et les métaux pesants et durs, que dans l’air qui les environne sans se faire presque sentir.

Malebranche

.
.
..
.
.
.
.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s