Quatre raisons de nier le nazisme de Heidegger

Ce

.
Quatre raisons principales de minimiser ou de nier le nazisme de Heidegger, parfois opposées, s’articulent pour maintenir le diable dans sa boîte :

1. Historien de la pensée ou philosophe nous nous intéressons à la pensée, et il y a une pensée de Heidegger. Nous soupçonner de ne pas savoir faire la différence entre la pensée et l’idéologie, et qui plus est une idéologie aussi brutale et vulgaire que le nazisme est injurieux. Nous protégeons la pensée contre le nazisme en reconnaissant celle de Heidegger. Et nous avons parfois le sentiment que nous avons autre chose à faire qu’à fouiller dans les poubelles de l’histoire.

2. Etant donnée la reconnaissance de Heidegger chez les lecteurs « historiques » de Heidegger : Levinas, Merleau-Ponty, Sartre, Foucault, Lacan, Derrida… nous avons fait une carrière en nous dévouant à l’oeuvre de Heidegger en la publiant, la traduisant, la commentant. Une part de nos motivations sont identiques à celles de ces lecteurs historiques. Mais comment conserver ou conquérir des positions dans le champ philosophique s’il s’avérait qu’il faille reconnaître la profondeur et la cohérence du projet politique nazi de Heidegger?

3. Etant donnée l’image trés flatteuse qui est celle de Heidegger nous sommes quelques-uns à préférer qu’on laisse le diable dans sa boîte. Que diriez-vous si on vous disait, par exemple dans un cours de terminale et de la part d’un élève : « Le plus grand philosophe du XX° siècle est un nazi. Cela prouve que le nazisme n’est pas cette horreur dont on nous a parlé jusqu’ici. C’est une philosophie comme les autres. »

4. Puisque Heidegger est désormais bien dans la place nous, les néo-nazis de culture, préférons qu’il demeure intouché. C’est son rôle dans le mouvement.  C’est une sorte de Hitler respectable et admiré qui nous permet, à la traduction idéologique près, de justifier des positions favorables au renouvellement d’expériences nationales-socialistes.

Belle cacophonie en réalité et ces quatres raisons parfois tout à fait opposées et non complices s’accordent néanmoins pour maintenir le statut quo. Avec parfois des surenchères dans le marketting : Heidegger aurait été un résistant spirituel au nazisme.

Beau symptôme de la culture de l’impensé qui règne à propos des pages les plus sombres de l’histoire européenne.

C’est aussi ça le nazisme!

.
.

.
.

1 commentaire

  1. Après avoir lu pas mal de Philosophes (je parle ici et aujourd’hui des modernes) j’ai découvert sur le tard, le fameux « Pourquoi des Phoilosophes » de notre regretté éternellement Jean François Revel…
    Et depuis mes lectures et JF Revel, j’ai confirmé, attesté et signé mon constat que tous ces soi-disant « Grands Noms » sont une vaste fumisterie de cuistres et une « Foutaise philosophique » comme disait un jour Revel à O. Todd qui lui demandait de l’éclairer sur je ne sais plus trop quel texte contemporain…
    Des errements de Sartre à ceux délirants de Feyerabend, ou des flous néologistiques abstrus de Derrida, j’ai conclu à la nullité de tout ces Grands.
    Nazisme et Stalinisme comme le Catholicisme et la Science nous ont inondé de Savants et Intellectuels fous…
    Folie et Intelligence ne sont pas contradictoires, s’étayent quelquefois même (Hélas!) et le Savoir ne garantit absolument rien quant à la pertinence des opinions (passionnelles et folles) ni même à celle des idées (qui ont une valeur puisqu’on peut en débattre « falsification selon Popper) mais qui souvent sont si confuses, qu’elles aussi peuvent s’égarer si une « expérimentation et un résultat tangible » ne tempèrent pas le penser.
    « A la trappe » les baratineurs déments de la philosophie…!
    La séduction niaise, fascinée, et incompétente en dernière analyse (philosophique et historique) de ces « Grands » n’est donc aucunement une « Preuve » de la validité et véracité de ce qu’ils ont adulé acquiescé et vanté.
    Ainsi j’ai préféré fort tôt avoir raison avec Aron, et ne m’en repens pas!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s