Le Bilbao de Franck Gehry II – (Le cabinet du docteur Calli-Gehry deuxième version)

 

.
.
.

Le docteur Calligari, dans le film de Robert Wiene – Le cabinet du docteur Calligari (1915) – est bien inquiétant. Il annonce les Mabuse de Fritz Lang. Mais il est aussi une des références du Musée Guggenheim de Bilbao de Richard Ghery notamment dans la volonté de rompre avec les clichés issus de la perspective euclidienne. Mais la sensualité lumineuse de l’espace n’a plus rien à voir avec le sentiment d’oppression qu’on ressent à la vision du film.

Dans cette note j’associe très librement des photographies de l’oeuvre de Ghery à des photogrammes du film de Robert Wiene.

CC1

 

.
.
.                                                                                                                                 

Scannes_043

 

Bjpeg_1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CC2

CCC3

CC4

CCC4

CCC5

CC5

CCC6

CCC7

CC6

 

CCC8

CCC9

CC7

CCC10

CCC11

CCC12

CC8

CCC13

CCC14

CCC15

.
.
.
.
.

 

 

 

 

 

 

 

…………………………………………………………………………….

 

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s