QI des allemands et zoos humains

Deux faits, notamment rapportés par l’hebdomadaire Marianne (4 au 10 avril 06), me laissent rêveur. Tout d’abord les allemands auraient le meilleur QI des européens à savoir 115. La chose a été annoncée en radio sans précaution et en suggérant  à mots couverts qu’il ne faut peut-être pas croire les repentis de la doctrine de l’Übermensch, du sur-homme. Comme si, et c’est l’envers quelque peu raciste de l’absence de vraie critique, être allemand c’est nécessairement s’identifier au sur-homme.

Ensuite Pascal Blanchard, historien de l’imaginaire colonial, rapporte ceci : "Scandale outre-Rhin… Le 12 juin 2005, un village africain, véritable zoo humain comme au XIX° siècle, fermait ses portes dans le zoo d’Augsburg en Allemagne après avoir rencontré un vif succès… Des "nègres dans un zoo", décidément l’Occident a du mal à faire sortir l’Autre de la cage et semble reproduire éternellement les mêmes modèles."

Bon, le problème est le suivant : l’annonce du QI allemand de 115 et les zoos humains à Ausgburg en 2005, en quoi cela différe-t-il  de l’anthropologie raciste qui a si bien collaboré avec le nazisme? La question est sincère : ce n’est sans doute pas la même chose. En attendant on ne peut que s’inquiéter du fait que parmi les sociétés dominantes, lesquelles devraient  prendre toute leur responsabilité dans l’édification d’une civilisation universelle, subsistent autant de difficultés à reconnaître la dignité humaine de l’être différent. L’avenir même ne risque-t-il pas de nous apparaître de plus en plus improbable?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s