BREVE DE PENSEE 200206

.

La ville est pareille à une conversation. On distingue les traits singuliers, les signes sans cesse échangés, les voix des différents protagonistes qui montent. La cohésion de l’ensemble tient à la présence d’un tissu continu, ténu et apparemment banal de constructions répétitives qui font le lien, aussi vrai que ce sont les monuments qui assurent l’existence de ce tissu.

.

.

Alvaro Siza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s