Brève de pensée 200608 (Wittgenstein)

.
.
.
.
.
.

Je pense effectivement avec la plume car ma tête ne sait souvent rien de ce que ma main écrit.

Il est donc trompeur de parler de la pensée comme d’une activité mentale. Nous pouvons dire que penser est essentiellement une activité qui opère avec des signes. Cette activité s’opère avec la main quand nous pensons en écrivant ; avec la bouche et le larynx quand nous pensons en parlant ; et quand nous pensons en nous représentant des signes ou des images je ne peux indiquer aucun agent qui pense. Quand nous parlons du lieu où se passe la pensée nous avons le droit de dire que ce lieu est le papier où nous écrivons ou la bouche qui parle.

Wittgenstein

.
.
.
.
.
.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s