Le débat Faye-Fédier sur Heidegger (bande son de Biblio. Médicis)

 .
u

On peut écouter en double-cliquant sur « téléchargement » la bande-son de l’émission Bibliothèque Médicis (de la chaîne de télévision Public Sénat) consacrée à Heidegger. Emmanuel Faye et François Fédier échangent leurs arguments.

Double-cliquez >>>

Téléchargement publicsnat2.mp3

 

Heidegger
(Rediffusion du 23/02/2007)
Jean-Pierre Elkabbach reçoit les philosophes et éminents spécialistes de Heidegger François Fedier et Emmanuel Faye pour un débat sur la philosophie de Heidegger en rapport avec les liens que celui-ci a entretenu avec le régime nazi.

> François Fedier : Heidegger à plus forte raison (Fayard)
> Emmanuel Faye, Heidegger : l’introduction du nazisme dans la philosophie (Albin Michel)

avec :
Pascal DAVID, Philosophe ()
Emmanuel FAYE, «  » Heidegger l’introduction du nazisme dans la philosophie » «  »
François FEDIER, « Auteur de  » Heidegger à plus forte raison «  »
Edouard HUSSON, Historien, maître de conférences à l’université Paris IV

___________________________

En supplément on pourra aussi écouter cette émission du 1 12 06 sur la fascination du Mal :

Téléchargement FascinationDuMal011206.mp3 

Ne pas tenir compte de la deuxième flèche.

 

 

 

La fascination du Mal
Le Mal ne nous quitte jamais, quelles que soient les époques. Les victimes ont fini par raconter. Mais voici que le grand succès de la rentrée littéraire bat tous les records et raffle tous les prix : « Les Bienveillantes » de Jonanthan Littel.

avec :
Fabrice d’ ALMEIDA, Historien, Directeur de l’Institut d’histoire du temps présent
Abbé Patrick DESBOIS, secrétaire du Comité épiscopal pour les relations avec le judaïsme
Charles ENDERLIN, Correspondant de France 2 au Proche-Orient
Edouard HUSSON, Historien, maître de conférences à l’université Paris IV
Théo KLEIN, Ancien président du CRIF

______________________________

1 commentaire

  1. C’est vraiment une excellente idée de mettre en ligne ces débats à propos de Heidegger.
    A lire à cet égard le dernier livre de Jean-Claude Milner, « Le Juif de savoir », qui montre très bien dans des pages très éclairantes qu’il y a une adhésion philosophique profonde à l’antisémitisme du nazisme (p. 124 et suivantes), où il compare le discours du rectorat de Heidegger à la conférence de Weber en 1919.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s