BREVE DE PENSEE 250506

.

…il nous est plus facile d’agir que de savoir exactement comment nous agissons.

.
.
.

Goffman

3 commentaires

  1. Mais, en fait, nous n’agissons que très rarement, le plus souvent, nous ne faisons qu’obéir; et le fait d’en comprendre les motivations, vient après coup. La réflexion vient de l’action, pas le contraire.
    Je vois pas le rapport avec une sorte de facilité… Et qu’est-ce que ça peut bien faire, que ce soit plus facile, etc…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s