BREVE DE PENSEE 060506

;

La photographie ne s’est pas constituée comme art en raison de sa nature technique. […] La photographie n’est pas non plus devenue art par imitation des manières de l’art. Benjamin le montre bien à propos de David Octavius Hill : c’est à travers la petite pêcheuse anonyme de New Haven, non par ses grandes compositions picturales, qu’il fait entrer la photographie dans le monde de l’art. De même, ce ne sont pas les sujets éthérés et les flous artistiques du pictorialisme qui ont assuré le statut de l’art photographique, c’est bien plutôt l’assomption du quelconque : les émigrants de L’Entrepont de Stieglitz, les portraits frontaux de Paul Strand ou de Walker Evans. D’une part la révolution technique vient après la révolution esthétique, c’est d’abord la gloire du quelconque – qui est picturale et littéraire avant d’être photographique ou cinématographique.

.
.
.
Jacques Rancière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s