BREVE DE PENSEE 200106

.

Le cadrage est l’art de choisir les parties de toutes sortes qui entrent dans un ensemble. Cet ensemble est un système clos, relativement et artificiellement clos.

Le système clos déterminé par le cadre peut être considéré par rapport aux données qu’il communique aux spectateurs : il est informatique, et saturé ou raréfié.

Considéré en lui-même et comme limitation, il est géométrique ou physico-dynamique.

Considéré dans la nature de ses parties, il est encore géométrique, ou bien physique et dynamique.

C’est un système optique, quand on le considère par rapport au point de vue, à l’angle du cadrage : il est alors pragmatiquement justifié, ou réclame une plus haute justification.

Enfin, il détermine un hors-champ, soit sous la forme d’un ensemble plus vaste qui le prolonge, soit sous la forme d’un tout qui l’intégre.

.

Gilles Deleuze, Cinéma 1. L’image-mouvement.

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s