KOKO PASSE UN MAUVAIS QUART D’HEURE. Fable pour la nouvelle année.

.

Sur une proposition du club des papous écrire une courte histoire en utilisant les mots suivants : idylle, blanche, autographe, couloir, perroquet, toute-puissance, mystère, trottiner, ravissement, ampoule.

.

La scène se passe dans un commissariat du 27e arrondissement.

L’inspecteur : Donc tu étais dans le deuxième couloir? C’est bien ça?

Koko (qui est perché sur l’avant-bras d’un agent de police) : Couloir?.. Couloir?.. Cou… couloir?

L’inspecteur : Tu trottinais… voyons voyons… avec une trottinette n’est-ce pas?

Koko (qui bat d’une seule aile pour montrer à l’inspecteur ce qu’est trottiner) : Nénette… tronette… nonette… tinette…

L’inspecteur : Bon… bon… Mais la ligne blanche c’est pour les chiens peut-être?

Koko : Koko… pas chien! Koko… pas chien!.. (Koko tente vainement d’aboyer). Crrouah!.. Crrouah!.. Koko pas canin! Pas canin!..

L’inspecteur : Mais alors explique moi par quel mystère tu t’es retrouvé dans le square Latronche en train de picorer dans les poches de deux tourtereaux qui se la jouaient à l’idylle?

Koko : I dit quoi le keuf?.. I dit quoi?..

L’inspecteur : Ola! Ca suffit le volatile! Qui est-ce qui a la toute-puissance ici, hein? (L’inspecteur brandit une paire de menottes sous le bec de Koko.)

Koko : Copainkoko!… Pas coquinkoko!.. (Koko se met à faire les yeux doux à l’inspecteur).

L’inspecteur : Tu parles d’un ravissement! (L’inspecteur se saisit par le fil de l’ampoule qui pendait comme par hasard au milieu de la pièce et la brandit en direction de la tête de Koko). Alors, avoue, dinosaure dégénéré, tu voulais piquer les cacahouettes de deux bons petits français hein!?

Koko : Cacatoes… Koko! Pas cacahouette… Caca cacahouettes!.. Caca cacahouettes!.. Cacatoes… cadors!

L’inspecteur (qui n’en peut plus) : Agent Lapique coffrez moi donc ce perroquet de mes deux dans sa cage! Non mais!

Koko : Cacatoes cadors!.. (Répéta-t-il en faisant une aile d’honneur à l’inspecteur). Cacatoes cadors pas cacahouette! Cacahouette caca!.. Cacatoes cadors!..

L’inspecteur (à Koko tout en lui adressant un large et cynique sourire) : Tu veux un autographe peut-être?

L’agent Lapique sort de la pièce emmenant Koko et dont le soudain silence en disait long sur sa détresse.

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s